Gradient
Inwoods_logoweb_grey3.gif

NOUVEL ALBUM

duo pop-folk

Inwoods

INWOODS

Emilienne Apple, chanteuse, musicienne (Apple, Midi-Minuit) et Alexis Campet, musicien réalisateur (Volo, Lisa Portelli, Ladylike Dragons, Oldelaf, 27, Eskelina) se rencontrent en 2010 pour l'enregistrement du premier album d'Emilienne "When our place was infinite". Quelques années plus tard ils se retrouvent pour créer ensemble Inwoodsun projet en anglais, aux allures de folk éthérée et de pop planante.

WATCH FOR THE ESCAPE

Après un premier album « No Everest » (auto-prod 2019) le duo est prêt à sortir son deuxième album « Watch for the escape ».

Les 13 titres, en anglais, évoquent le temps qui passe, l’amour, l’évolution de soi et du monde, les rêves d’enfants, l'espoir.

Le groupe étend sa sensibilité folk à de nouvelles couleurs parfois plus pop, où la guitare acoustique laisse peu à peu place aux synthés analogiques ou aux pianos réverbérés. Basse, batterie et guitares aériennes s'expriment dans un look vintage, sur lequel s'invitent parfois un violoncelle, un accordéon. 

L’album est enregistré et en grande partie mixé, non-masterisé.

4 TITRES DU NOUVEL ALBUM

ALBUM COMPLET :

sc2.png
yt2.png
Inwoods
press2.png
  • Facebook
  • Instagram
  • YouTube
  • Spotify
  • Deezer

LIVE
Côté scène, le groupe a crée un set en duo (guitare, ukulélé, synthés, séquences).

Une formule à quatre a aussi été crée, avec Clément Simounet à la guitare (Ben Mazué, Luciole, Lisa Portelli) et Renaud de Lacvivier aux claviers (Divine, Corte M).

yt2.png
yt2.png

NEXT

Encouragés par de très beaux retours sur le premier album, dont la production et la sortie se sont faites en toute autonomie, Inwoods souhaite toucher un public plus large et plus ciblé à la fois, avec une meilleure promotion, des concerts et toujours plus de clips.

L'album étant déjà enregistré, le groupe cherche aujourd'hui une ou des collaborations autour de sa sortie.

yt2.png

« Le raccourci le plus efficace qui soit pour aller tutoyer le ciel et prendre un grand bol d’air, un air fait d’oxygène vraiment très pur » 

(Longueur d'ondes)

« Le binôme parvient rapidement à nous faire rentrer dans son univers au point d’en oublier la réalité de notre quotidien »

(La distillerie musicale)

« No Everest est révélateur, pour qui s’y prête volontiers, d’une belle limpidité, égale d’un bout à l’autre dans sa qualité.

Chaque morceau est une réussite en soi »

(Forces parallèles)